La précarité énergétique va augmenter …

Tarif de lélectricité : lalibi des renouvelables ne tient pas face aux errances nucléaires dEDF ! La précarité énergétique va augmenter

Les parlementaires ont adopté un amendement entraînant une possible nouvelle hausse des tarifs de l’électricité à partir de janvier, via un relèvement de la Contribution au service public de l’électricité (CSPE).

Si l’information devait être confirmée , cette hausse et les raisons qui sont évoquées pour la justifier, appelleraient plusieurs observations. :

  •    La CSPE ne représente qu’un faible pourcentage des factures d’électricité. Elle sert à compenser à EDF les surcoûts engendrés par la péréquation tarifaire, l’achat des énergies renouvelables, de la cogénération et enfin de la tarification sociale. 
  • Ce qui pèse le plus sur les factures des usagers est l’augmentation du tarif de transport et distribution alors même qu’ERDF a chroniquement sous-investi dans les réseaux et qu’une part toujours plus grande de ses bénéfices remonte à la maison mère au lieu d’être investis.
  • Cette hausse décidée à la hussarde hors des mécanismes habituels interviendrait  dans un contexte de dégradation sociale lourde, où les effets de la crise économique se font toujours ressentir sur les ménages, notamment les plus fragiles équipés de chauffage électrique, et alors qu’une forte hausse avait déjà eu lieu en août 2010.

 La région lors de la dernière commission permanentes a par exemple accordé une subvention de 34000 euros (80% de l’investissement) à l’office public de l’habitat Logelia Charente pour le financement de chauffe-eau solaires sur dix logements d’Angoulême. Les élus EE lesVerts souhaitent par la mise en place la plus massive d’énergies renouvelables agir pour la réduction de gaz à effet de serre et réduire aussi la précarité énergétique de plus en plus grande surtout dans les logements sociaux. La hausse des tarifs électriques va renvoyer une fois encore les problèmes d’impayés des factures vers les collectivités territoriales

Il serait par ailleurs malhonnête d’imputer cette nouvelle hausse au soutien aux énergies renouvelables. Ce sont les choix stratégiques d’EDF que vont supporter les ménages : l’entêtement dans le nucléaire, les surcoûts du chantier de l’EPR, à Flamanville, et le prolongement de centrales vétustes mais aussi les investissements hasardeux dans le nucléaire à l’étranger.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :