Initiative citoyenne originale : les Français invités à faire pousser des fermes !

Faites pousser une ferme près de chez vous ! C’est dans ces termes que Terre de Liens interpelle les Français pour les impliquer dans le devenir de notre agriculture. Agir concrètement pour permettre l’installation de paysans et le développement d’une agriculture biologique et paysanne, voilà ce que propose la campagne lancée ce 24 novembre par l’association Terre de Liens mobilisée partout en France. Au cours des 10 prochains mois, cet appel citoyen entend convaincre le public de «faire pousser» des projets de fermes à travers l’Hexagone. Une initiative qui soutiendra directement l’installation d’agriculteurs, mais qui vise aussi à démontrer que l’agriculture française n’est pas condamnée à une impasse.
 Pression foncière, urbanisation galopante, accaparement des terres, pollutions par l’agriculture industrielle et intensive… Autant de facteurs qui rendent les terres agricoles fragiles, rares et inaccessibles. Résultat, chaque semaine en France, 200 fermes disparaissent et 1300 hectares de terres fertiles sont recouverts de béton ou du bitume… soit l’équivalent d’une surface comme Paris qui disparaît tous les deux mois ! Les prix d’accès à la terre, qui ont bondi de 40 % dans la dernière décennie, posent une question cruciale : qui prendra la relève pour que la France puisse encore offrir à sa population une agriculture locale, saine et de qualité ?
 Déterminés à proposer une alternative à cette situation préoccupante, des citoyens et des paysans se sont réunis au sein du mouvement Terre de Liens. Leur action repose sur une idée simple mais novatrice : une solidarité opérationnelle entre des citoyens et des agriculteurs cherchant à accéder aux terres agricoles. En faisant appel à l’épargne citoyenne, au don ainsi qu’à l’énergie de bénévoles, Terre de Liens acquiert des terres et les propose en location à des paysans. Le projet ne s’arrête pas là, il s’agit aussi et surtout de promouvoir des modes de culture porteurs de biodiversité : agriculture biologique, biodynamique ou paysanne. Au-delà, Terre de Liens informe les citoyens et noue des partenariats avec des acteurs publics pour impulser de nouvelles dynamiques dans les territoires. L’objectif : impliquer le plus grand nombre dans l’avenir de nos campagnes, et donner l’occasion d’exercer notre responsabilité collective.
 Soutenue par des professionnels de la bio tels que Pronatura ou les magasins Naturalia, la campagne qui débute aujourd’hui suit une feuille de route précise. Elle permettra à plus de 50 nouveaux projets de voir le jour en 2011. Maraîchage, paysans boulangers, productions laitières et fromagères, apiculture, arboriculture, plantes aromatiques et médicinales… Tous ces projets ne pourront aboutir que si leurs porteurs parviennent à accéder à une parcelle de terre. C’est ici que la participation du public (investissement solidaire, soutien financier ou engagement militant) peut faire pencher la balance. Un défi réaliste ? Pour Philippe Cacciabue, directeur de la Foncière Terre de Liens : «L’utopie ce n’est pas le projet Terre de Liens, mais de croire encore, en 2010, que notre modèle agricole peut durer !». Dans les trois dernières années, les appels lancés par Terre de Liens ont trouvé un écho inattendu au sein de la société française, permettant dans la foulée d’installer des dizaines d’agriculteurs et de préserver des centaines d’hectares de terres.
 Sjoerd Wartena, président de l’association, refuse l’immobilisme : «Notre mot d’ordre pour tous ceux qui sont désabusés par une agriculture chimique ou par l’effritement du patrimoine agricole français ? Rien n’est figé, la mobilisation porte ses fruits. Terre de Liens propose une initiative facile d’accès, dans laquelle chacun a un rôle à jouer».
  Une campagne à suivre de près sur

http://www.terredeliens.org/campagne <http://www.terredeliens.org/campagne&gt;

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :