Vendredi 11 FévrierUNE POLITIQUE AGRICOLE COMMUNE AU SERVICE DES TERRITOIRES

UNE POLITIQUE AGRICOLE COMMUNE AU SERVICE DES TERRITOIRES

Revenus des paysans et reconquête de l’autonomie en protéines : leur résonance en régions

Vendredi 11 Février 2011

Maison du Peuple – salle de la Cité

10 Rue Saint-Louis – 35000 Rennes

Métro : Sainte Anne (2 stations de la gare)

 

Journée de présentation-discussion en deux parties, chacune sur un rapport porté au Parlement européen par deux députés Europe Ecologie – Les Verts : le rapport Bové sur le revenu des paysans, le rapport Hausling sur la reconquête de l’autonomie en protéines de l’Europe.

 

Organisée par :

Le groupe des élu-e-s Europe Ecologie Les Verts au Conseil régional de Bretagne

En partenariat avec le Cédis/Centre d’éco-développement et d’initiative sociale

Objectifs : Analyser l’impact des conséquences de la volatilité des prix agricoles dans une PAC qui abandonne progressivement tous les outils de régulation des marchés. S’interroger sur l’avenir des régions – telles que celles de l’Ouest – à forte production animale, sachant qu’avec le prolongement de l’application des accords de Blair House, le problème des protéines face à l’arrivée massive des OGM dans l’alimentation animale devient la question centrale. Comprendre l’intérêt des politiques publiques indispensables afin que l’agriculture régionale et européenne se place dans une position d’avenir pour répondre à ces grands défis. Présenter des expériences et initiatives concrètes en régions, notamment sur les revenus des paysans ainsi que les modes de productions en vue de l’autonomie en protéines.

Publics : destinée en premier lieu aux élu-e-s en charge des questions agricoles, elle est ouverte à tous les réseaux internes et externes engagés sur ces questions : associations, syndicats, etc. Avec l’invitation de grands intervenants et témoins, elle est également accessible aux différents acteurs de la région au niveau européen.

Contenu : le matin sera consacré à comprendre les enjeux des mécanismes de régulations indispensables pour évoluer vers une rémunération des paysans par les prix. Le rapport voté en septembre dernier par le Parlement européen et présenté par José Bové est l’un des outils pour la future PAC. Nous devrons analyser comment ce rapport peut être repris par la Commission. Hannes Lorenzen, conseiller pour l’agriculture et le développement rural du groupe des Verts-Alliance Libre Européenne au Parlement européen, nous expliquera l’articulation de ces mécanismes. Enfin, nous aborderons avec Renate Künaste (ex ministre écologiste allemande de l’agriculture) la lecture faite des critiques des concurrences (réelles et intox), de nos positions bilatérales sur l’agriculture européenne et le lien avec l’application de la PAC et ses attentes. L’après-midi, après une présentation du rapport Hausling sur la reconquête de l’autonomie en protéines de l’Europe, nous examinerons la marge de manoeuvre des régions pour accompagner un plan protéines audacieux, avec des témoignages d’élu-e-s et de responsables associatifs et syndicaux sur plusieurs expériences régionales.

 

Au Programme de cette journée :

 

Matin (10h-12h30)

Accueil et introduction : Guy Hascoët, président du groupe Europe Ecologie – Les Verts au Conseil régional de Bretagne.

Intervenants

–        José Bové, député européen  Europe Ecologie – Les Verts au Parlement européen.

–        Hannes Lorenzen, conseiller pour l’agriculture et le développement rural du groupe des Verts-ALE au Parlement européen.

–        Renate  Künaste, ex ministre écologiste allemande de l’agriculture.

–       Témoignages d’expériences (Confédération Paysanne, Solidarité Paysans de Bretagne).

 

Échanges avec la salle.

13 h à 14 h : buffet bio sur place

Après-Midi (14h-17h)

Reconquête de l’autonomie en protéines de l’Europe.

Présentation du rapport Hausling.

Contextes régionaux.

La Bretagne importe chaque année plus de 2,5 millions de tonnes d’équivalent soja pour nourrir ses animaux. Les productions granivores sont les plus concernées. Ce soja est de plus en plus pollué par les OGM. Certaines régions ont pris les devants sur ce dossier (Rhône-Alpes, Basse-Normandie) par une réflexion globale sur le développement agricole en prenant en compte les moyens d’encourager les cultures riches en protéines. En Bretagne, la réorientation de certaines mesures agri-environnementales pourrait permettre d’amorcer la réflexion sur ce sujet.

 

Intervenants

–        Hannes Lorenzen, conseiller pour l’agriculture et le développement rural du groupe des Verts-ALE au Parlement européen.

–       François Dufour, vice-président de la région Basse-Normandie (exemple d’action d’un Conseil régional).

–       Gérard Lerat, conseiller régional Europe Ecologie – Les Verts en Rhône-Alpes, délégué à la politique foncière.

–       Confédération Paysanne de l’Aude.

–       Serge Morin, vice Président de la Région Poitou Charentes, Président de la commission « Ruralité, Agriculture, Pêche & Cultures marines » (exemple d’action d’un Conseil régional)

–       Témoignages d’expériences (FRAB ou GAB, FRCIVAM).

Échanges avec la salle.

Conclusion

Yannick Jadot, député européen Europe Ecologie – Les Verts au Parlement européen.

Animation : Janick Moriceau et René Louail, conseillers régionaux Europe Ecologie – Les Verts.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :