Le SAGE charente ne sera plus piloté par les irrigants

Le groupe Europe Ecologie les verts du Conseil Régional  Poitou-Charentes se félicite de l’élection   à la présidence de la commission locale de l’Eau (CLE) de Patrick MOQUAY maire de Saint Pierre d’Oléron.

Elu face à la candidature de Robert Chatellier Conseiller général de Charente maritime très favorable à l’irrigation du mais et irriguant lui-même , Patrick Moquay représente particulièrement les ostréiculteurs très dépendant des ressources en eau douce de la charente trop souvent oubliés dans la défense des usagers de l’eau

La composition de la Commission Locale de l’Eau du SAGE Charente a été définie par un arrété du Préfet de Charente en date du 07/06/2011.

L’assemblée de la CLE est composée de 3 collèges :

  • · le collège des collectivités territoriales et des établissements publics locaux ;
  • · le collège des usagers, des organisations socioprofessionnelles et associatives ;
  • · le collège des représentants de l’Etat et de ses établissements publics intéressés.

Le Président de la CLE conduit la procédure d’élaboration du projet de SAGE Charente par la CLE, à l’approbation de laquelle il soumet obligatoirement les différentes phases d’avancement.

Le Président est élu par les membres du collège des représentants des collectivités territoriales et des établissements publics locaux de la CLE et il doit appartenir à ce même collège.

La Commission Locale de l’Eau (CLE) est une assemblée délibérante chargée d’organiser et gérer l’ensemble de la procédure d’élaboration, de consultation puis de mise en œuvre du SAGE Charente.

Elle définit les axes de travail, pilote et pourvoit à la réalisation ainsi qu’au portage du document et elle organise la mobilisation des financements et la mise en œuvre matérielle du SAGE.

Par ailleurs, elle constitue le lieu privilégié de concertation, de débat, de mobilisation et de prise de décision. Elle veille notamment à ce que les enjeux principaux identifiés dans le dossier préliminaire et lors de l’étape d’état des lieux soient traités par le SAGE.

Elle assure enfin une cohérence avec les projets portés sur le territoire de bassin versant de la Charente en lien avec la gestion intégrée de l’eau.

Serge MORIN

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :